Sur la pelouse de Kouekong stadium de Bafoussam, le Malawi s’est relancé dans le groupe B grâce à un précieux succès (2-1) face au Zimbabwe. En venant à bout d’une sélection volontaire des Comores (0-2), les Lions de l’Atlas se sont qualifiés pour les 8es de finale.

Poule B : Renversants, les Flames sont revenus dans la course pour la qualification

Dans la seconde rencontre du groupe B comptant pour la journée 2 de la phase de poule, les Malawites ont eu le sourire face aux Warriors du Zimbabwe. Le match a débuté sur un temps fort des Zimbabwéens qui ont multiplié les raids dans le camp adverse. A la 38e minute, le Zimbabwe est récompensé par le but d’Ishmael Wadi (dossard 7) qui a catapulté d’un puissant coup de tête la balle dans les filets adverses. Quelques minutes plus tard, oublié dans le dos de la défense des Warriors, Gabadinho Mhando (dossard 11) a égalisé.

A la reprise, les Flames ont accaparé le cuir. A la 58e minute, Gabadinho Mhando (dossard 11) est à la conclusion d’une belle action offensive. D’un geste astucieux, il a inscrit le but de la victoire des siens et est devenu le premier Malawite à signer un doublé en phase finale de la CAN.

Avec désormais 3 points +0 au compteur, les Flames occupent la 3e place de la poule B. Lors de la dernière sortie, le Malawi ira chercher une hypothétique qualification face aux Lions de la Teranga.

 

Poule C : Le Maroc a enchaîné et a filé en 8es de finale

 

Pour leur 2e sortie dans le groupe C, le Maroc n’a pas tergiversé pour valider son billet pour la prochaine étape de la compétition. Malgré 9 ballons chauds dont 1 penalty sorti par Salim Ben Boina (dossard 1), le portier des Coelacanthes, les Lions de l’Atlas se sont imposés sur la pelouse du stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Passé le premier quart d’heure dominé par Les Comores, les Lions Marocains ont puni leur adversaire en ouvrant le score à la 16e minute. Ayant hérité d’un ballon traînant dans la surface des Comoriens, Elim Amallah (dossard 15) a éliminé 1 adversaire avant de faire trembler les filets de Salim Ben Boina. Lors de la seconde mi-temps, le Maroc a contrôlé la partie et s’est procuré de nombreuses occasions afin de faire le break. Les poulains de Vahid Halilhodzic ont longtemps buté sur le portier Comorien avant de sceller leur victoire à la 89e minute.

Avec ce 2e succès de rang, le Maroc a rejoint le Cameroun en 8es de finale. Malgré la défaite, le gardien de but Salim Ben Boina a fini Homme du match devant le Marocain Elim Amallah, auteur d’un but et d’une passe décisive dans la partie.