30 Eléphants Dames ont été présélectionnées par le sélectionneur national pour affronter le Niger en éliminatoires de la CAN féminine Maroc 2022. Lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi au stade Robert Champroux, Touré Clémentine a apporté des éclaircissements à propos de la composition du groupe.

 

Cissé Nadège et 29 Dames appelées pour défendre les couleurs nationales

Pour la double confrontation contre les Dames Menas, l’entraîneur Touré Clémentine a appelé 30 joueuses pour défendre les couleurs nationales en éliminatoires de la CAN 2022. Le match aller se tiendra le 20 octobre 2021 à partir de 16h30 au stade Seyni Kountché de Niamey. Dans la matinée de ce jeudi 14 octobre, des joueuses Ivoiriennes ont travaillé d’arrache-pied sur la pelouse du stade synthétique. Il faut relever que 25 d’entre elles effectueront le voyage au Niger, dimanche prochain.

Le coach Touré Clémentine a tenu à justifier la composition du groupe

Elle s’est prononcé sur 3 points essentiels :

Un grand nombre des joueuses de l’Inter d’Abidjan présentes en sélection
Ce sont les meilleures joueuses qui ont été retenues à l’issue des tests. J’aimerais inviter la presse à assister à nos regroupements pour recueillir des informations à la source. Le staff et moi avions tenu compte des qualités techniques, athlétiques et psychologiques (séance de tir, de défense, comportements sur le terrain, etc.) pour le choix des filles. A chaque ligne, il y a eu des évaluations des pensionnaires de divers clubs.

Le temps de préparation et le prochain adversaire
Comme pour tout sélectionneur national, le temps estimé pour la préparation n’est jamais suffisant. Cependant, le staff technique va se contenter de ce temps pour faire le maximum de travail avec les filles. Nous avons aussi dépêché un des membres du staff pour voir de près les Nigériennes. C’est une équipe coriace et le combat sera rude à Niamey.

La non-convocation de l’internationale Nahi Josée
Nous avons aucun souci avec personne. Ce sont les meilleures du moment qui sont appelées en sélection nationale. Le choix s’est aujourd’hui porté sur des filles avec qui le staff a entrepris un travail depuis 2019, surtout lors des échéances qualificatives des Jeux Olympiques. Nahi Josée a bien sa place en sélection. Ce n’est pas une porte qui lui est fermée. Vu le choix et le système de jeu mis en place, elle pourra revenir prendre sa place.

A la suite du coach Touré Clémentine, Micky Koutouan a demandé le soutien du public Ivoirien. “ Avant tout propos, je voudrais remercier Madame Dao Gabala pour l’effort fourni pour le football féminin. Au niveau du groupe, nous sommes très consciente de la tâche qui nous attend. Nous allons au Niger pour faire un bon résultat. Avec les préparations et le soutien des populations, nous pouvons franchir ce premier obstacle sur la route pour le Maroc ”, a-t-elle déclaré.