Pour le choc de la journée 14, le Racing Club Abidjan en démonstration a battu l’ASEC Mimosas (2-1).

Le leader a mis un quart d’heure avant de rentrer dans le match. Une somnolence qui a profité aux Mimosas. A la suite d’une belle action faite de passes courtes dans la surface adverse. Doukouré a servi Diakité Ousmane seul au point du penalty qui a ouvert le score à la 10e minute. En confiance, les Mimos ont déroulé mais Bagaté Salif à 2 reprises n’a pu faire le break.
Les rose et bleu encore en vie grâce aux nombreux arrêts de Folly Charles ont mis le pied sur le ballon sans se montrer dangereux dans la surface adverse.
Au retour des vestiaires, N’Guessan Jean, auteur d’une partie exceptionnelle a guidé les siens. Le dossard 21, d’une frappe flottante a égalisé sur coup franc dans l’axe du terrain après une faute de main de Bamba.

A l’usure, Zébré Yann a fini par craquer en concédant un penalty après un tacle non maîtrisé. Trazié Thomas a transformé la sentence à la 88e minute. Un score qui aurait pu être plus large car les coéquipiers ont touché la barre à 2 reprises.
Les poulains de Bassiriki Diabaté avec 27 points consolident leur place en attendant le match de l’AFAD Plateau et sont désormais à 6 points de l’adversaire du soir.