Après 20 journées disputées, Issia Wazi occupe la 14e place du classement. Pire, le club n’est jamais sorti de cette zone dangereuse et peut être appelé « les indomptables de la zone de relégation ».

Le club est officiellement dans le rouge et cette expression prend tout son sens. Les indomptables qui portent les couleurs rouge et noir sont englués dans la zone rouge. Les poulains de la présidente Ginette Ross avec 11 défaites pour seulement 2 victoires empruntent dangereusement la voie de la Ligue 2 qu’ils ont abandonné en mai dernier.

Un début de saison catastrophique
En ouverture, la réception de Tanda s’est conclue par une défaite (0-2) qui a conduit le club au dernier rang dès la journée 1. Les 5 journées suivantes ont enfoncé le club qui a réalisé un triste record de 6 défaites consécutives pour 3 buts inscrits et 12 concédés. Des résultats qui ont emporté l’entraîneur Gbeulia Guillaume après 3 matchs. Un passage éclair pour celui qui était arrivé en début de saison.

 

L’embellie de Lago Bailly
Le déplacement au pied de la Basilique de Yamoussoukro lors de la journée 7 a permis d’exaucer les prières débutées au sanctuaire Notre Dame de la délivrance d’Issia. Une première victoire (3-0) contre Bouaké et une série d’invincibilité de 7 matchs allant jusqu’à la trêve ont permis de récolter 11 points sur 21 possibles. Cette moisson a permis aux coéquipiers de Yao Guillaume de devancer le Williamsville Athletic Club (WAC) et de se positionner au 13e rang au mercato.

Une année 2020 morose
Un mercato marqué par le départ de 8 joueurs et des arrivées. La recette magique est restée en 2019. L’équipe fait pire actuellement avec aucune victoire depuis la phase retour. Après 7 matchs disputés et 2 points glanés, le jeu de passe-passe avec les guêpes s’est reproduit et le club a retrouvé la dernière place à l’issue de cette journée 20.

Les hommes de la cité des rochers n’ont connu que 2 places dans cette saison et pour espérer rester dans l’élite, il faudra résoudre une équation difficile : gagner un match et enchaîner une série de victoire. A 6 points de Bouaké FC, 12e et premier non rélégable, Issia Wazi va devoir débuter son sprint final avant les autres lors des 6 derniers matchs.