A l’Assemblée Générale du 14 novembre 2020, les dirigeants de l’athlétisme Ivoirienne ont livré une excellente nouvelle. La FIA a, en effet, acquis 2000m2 de terrain pour son futur siège.

Un ambitieux projet de construction du siège fédéral
La Fédération Ivoirienne d’Athlétisme (FIA) s’est offert 4 terrains de surface totale de 2000m2 à proximité du Stade olympique ADO d’Ebimpé (District d’Abidjan). Cette acquisition de parcelle de terrain est évaluée à 9 millions FCFA. Elle s’inscrit dans l’ambitieux projet de construction du futur siège administratif et social de l’instance nationale.

Ce cadre abritera également à son achèvement dans quelques années ce joyau architectural de deux niveaux avec des bureaux de la fédération et des bâtisses pour l’hébergement des athlètes et officiels lors des joutes internationales. C’est en substance l’une des informations qui a été communiquée par le Président Kouadio Jeannot et son bureau lors de l’AGE du samedi dernier.
« C’est effectivement un des coups de notre mandature. Ce siège sera à l’image des grands centres en Afrique », a indiqué le Patron de l’athlétisme Ivoirien à la presse présente lors de la présentation du bilan annuel 2019-2020. A la suite de ces propos, d’autres intervenants ont livré leurs impressions. « C’est quelque chose de formidable. C’est pourquoi j’ai félicité la fédération et les clubs qui aujourd’hui sont en train de se structurer pour être performant et être sérieux », a déclaré Mme Fofana Nah Aminata, la Secrétaire Générale du Comité National Olympique – Côte d’Ivoire (CNO-CIV).
L’équipe dirigeante ne compte pas s’arrêter en si bon chemin…
Aux commandes de la FIA depuis 2017, l’équipe dirigée par Jeannot Kouadio ambitionne à implanter un pôle du centre du développement de l’athlétisme africain à Abidjan en partenariat avec l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS). Pour l’heure, la FIA loge actuellement dans un local de 5 pièces à Marcory (District d’Abidjan) où elle siège désormais.