Pour atteindre sa seconde finale de la compétition, le Sénégal a vécu un match tendu symbolisé par la minute de débordement. Des incidents intervenus à la 75e minute.

Au coup de sifflet de l’arbitre Éthiopien Tessema qui a désigné le penalty pour la Tunisie. Des échauffourées dans la tribune presse ont éclaté entre les journalistes Tunisiens et Sénégalais. Un incident qui a duré plus de 5 minutes et qui a poussé certains journalistes Tunisiens a quitté l’espace.
Sanctionné par un carton jaune pour une faute main sur cette action, le défenseur Kalidou Koulibaly manquera la finale pour un cumul de cartons.