Au lendemain de l’élimination de la Guinée à la Coupe d’Afrique des Nations. Le Syli national vit un scandale au sein de la fédération Guinéenne de Football lié à un système de racket.

A la suite des déclarations du président Souaré, le capitaine de la sélection Ibrahima Traoré à livrer un entretien à 100 POUR 100 FOOT SHOW.
Des physiothérapeutes et l’entraîneur adjoint ayant informé qu’ils étaient obligés de verser des commissions sur leur salaire à un certain Tom qui vit en Belgique pour l’exercice de leur fonction.
« Comme je sais ses choses-là et que je sais que je les combats depuis l’intérieur depuis que je le sais et que je ne pouvais pas rester là sans rien dire … »
De l’intérieur, moi et Abdoul Karim Bangoura (dirigeant de la fédération) après avoir eu échos du système de racket avons pris des garanties pour mettre fin au système de l’intérieur sans que l’information puisse atteindre les joueurs afin qu’elle soit réglée en dehors du terrain.
Face à la continuité du racket nous avons appris qu’un certain Tom qui vit en Belgique a perçu près de 20 000 USD comme commission sur les salaires des médecins et autres membres du staff. Nous décidons donc de parler et de monter au créneau afin que les personnes prennent leur responsabilité et que la vérité soit éclaircie face à ce système mafieux.
« Certaines personnes, il faut savoir qui maintenant ? doivent prendre leur responsabilité et dire ce qu’elles ont fait …. Car certaines personnes pensent que c’est un business personnel »

 

La vidéo Intégrale >>> https://youtu.be/nyAdBBkvArY