La Côte d’Ivoire ne gagnera pas la compétition pour ses débuts mais pour une première journée, les éléphants se comportent bien. En 3 matchs disputés, ils enregistrent 1 défaite et 2 victoires.

Pour son premier match qualificatif au tour suivant, l’ogre Kenyan a battu la Côte d’Ivoire sur le score de (7-36). Par la suite, deux victoires respectivement face à la Tunisie (26-5) et le Botswana (42-15) ont permis de boucler cette journée. La défaite d’entrée élimine nos pachydermes dans la course au sacre mais les sorties suivantes qui comptent pour le classement continental furent une réussite.

Les coéquipiers du capitaine Arnauld Bomoua s’acclimatent avec succès à la pelouse de Johannesburg en Afrique du Sud. Si les Ivoiriens ont eu le temps de consommer le gazon lors des 14 premières minutes du tournoi. La suite fut une réussite surtout pour qui permet de finir la journée avec le sourire en attendant d’attaquer la seconde et dernière journée du tournoi. Le coach Edgar peut être fier de ses joueurs, à défaut d’avoir gagné le tournoi, les éléphants ont gagné en confiance pour la suite.