La 5e édition s’est déroulé parfaitement. 2h22min, voici le temps qu’il a fallu à Justilin Foimi pour franchir la ligne d’arrivée dans la course des 42 km. Avec cette énième distinction, le Camerounais peut partir paisiblement à la retraite.

Cet événement sportif regroupant plus de 20000 personnes venus de 33 pays et placé sous le signe de la lutte contre les maladies cardio-vasculaires a tenu ses promesses. Vainqueur à deux reprises déjà (2016 et 2017), l’expérimenté Justilin Foimi était attendu et c’est logiquement qu’il a répondu présent. Il a devancé John Rotich Mitei du Kenya (2h35min) et Raja Lagble du Ghana(2h36min). Chez les dames, Bentille Djerikou du Bénin a terminé avec un temps de 3h05min. Pour les 10 km, Ahmamoud a fini avec un chrono de 34m10s. Oyeyemi Moustapha a lui triomphé lors des 3KM.

Yapo Bi président de l’organisation peut se contenter de cet événement qui a réuni et suscité l’attention de plusieurs personnes.