Les éléphants ont remporté deux médailles au soir de cette compétition. L’or et l’argent pour la Côte d’Ivoire pour cette 8e édition continentale.

Pour la première finale, la Côte d’Ivoire s’est inclinée face au Mali (1-2) dans la catégorie super seniors. Chez les seniors, les éléphants ont battu les éperviers du Togo aux tirs au but (3-1) après un match équilibré (1-1).


Champion en titre, les super seniors du capitaine Coulibaly Mamadou « Abou Nêguê » paraissaient fatigués et en manque de mouvement. Les aigles du Mali ont confirmé la victoire obtenue lors de la journée 1 en phase de groupe et deviennent champion d’Afrique. Les invincibles ont réalisé la passe de 7 en catégorie seniors. Un titre difficilement acquis car les coéquipiers de Samassi ont réussi à égaliser dans la dernière minute du temps réglementaire pour être les plus adroits lors de la séance de tirs au but.
Le Burkina Faso et le Bénin occupent la dernière place du podium respectivement chez les seniors et super-seniors. Cependant, le Bénin n’ira pas au Canada et les 4 représentants du continent pour le prochain mondial 2020 sont le Mali, Togo, Burkina Faso et la Côte d’Ivoire dans les 2 catégories. Le capitaine Ivoirien « Abou nêguê » est sacré meilleur buteur avec 9 buts en 5 matchs en super seniors.