Les finalistes sont connus désormais, les demi finales ont été intenses avec du suspense. Revenons sur les chiffres et statistiques inédites de la journée 24.

La première 1/2 finale a été remplie de ratés. Sur 25 tirs de part et autre, 11 tirs ont été cadrés. Les Sénégalais n’ont cadré que 3 tirs sur 12. Pas de surprise que leur but provienne d’un CSC. Pour la première fois depuis le début de la Compétition, 2 penalty ont été offerts et ratés. 55 fautes pour seulement 3 cartons jaune. La Tunisie devient l’équipe qui a plus joué dans cette compétition avec 600 minutes jouées en 6 matches.

Le deuxième match plus calme en terme d’agressivité. Les Algériens ont parcouru 97 km durant le match, 2 de moins que les Super Eagles. L’Algerie a cadré à 4 reprises pour un but (l’autre étant un Csc). Ighalo a inscrit un but et devient le meilleur buteur avec 4 buts. Une performance qui n’avait plus été atteinte depuis 2013 (Wakasso et Emenike).

Notons que 2 buts sur 4 ont été inscrits ” contre son camp (CSC) ” lors de cette journée furent soit 50%.