De retour à la Coupe d’Afrique des Nations après 15 ans d’absence, le Kenya aura pour objectif de faire mieux que ses 5 dernières participations à cette fête continentale.

En effet, après 7 revers successifs aux tours qualificatifs de la CAN, les Harambee Stars feront leur retour en Égypte mais certainement pas dans la peau d’un simple participant. Lors des éliminatoires de cette 32e coupe d’Afrique, l’actuel 108e mondial avait fait une grosse impression dans le groupe F en finissant 2e avec 7 points sur 12 et à seulement 2 points du Ghana. Par ailleurs, les Kenyans avaient réussi à battre les Ghanéens (1-0) lors de première journée alors qu’ils étaient en infériorité numérique.
De plus, le Kenya aura plus de chance que ses dernières phases finales à la CAN grâce à cette nouvelle formule avec 24 nations qui permet de repêcher les meilleurs 3e des poules en huitièmes de finale. Au niveau de l’effectif, les Harambee Stars ont les hommes pour titiller les cadors d’Afrique. On peut citer entre autres : Denis Odhiambo, Ismaël Gonzalez et Michael Olunga, auteur de 2 réalisations lors des éliminatoires. Ajouté à ceux-ci, la star et capitaine de la sélection Victor Wanyama qui a l’expérience des grandes compétitions Européennes.

Un effectif mixte composé de joueurs des différents championnats du monde que pourra utiliser le sélectionneur français Sebastien Migné. Notons que le Kenya va défendre ses couleurs dans le groupe C en présence du Sénégal, l’Algérie et la Tanzanie.