Après avoir effectué une IRM, le portier de l’ASEC Mimosas souffre d’une entorse bénigne et est donc hors de danger.

Selon le résultat des examens, le joueur sera indisponible pendant deux semaines et pourra reprendre les entraînements début juin. Il faut aussi souligner que l’attelle de l’international Ivoirien a été retirée.

Après des jours de peur, c’est une bonne nouvelle pour le joueur mais surtout pour la sélection Ivoirienne de football qui peut compter sur son gardien pour la prochaine CAN en Egypte.