C’est l’événement du jour. Sous le soleil d’Augusta Tiger Woods rugit de nouveau. Onze ans après sa dernière victoire en Grand Chelem.

Qui l’aurait cru que l’Américain pourrait revenir au premier plan. Apres plusieurs années de blessures, de doutes et deux ans loin des greens, il remporte un tournoi des Grand Chelem. Face à l’Italien Francesco Molinari le « Tigre » réalise sans doute le plus grand come-back de l’histoire du Golf et remporte son 5e Masters d’Augusta.

A 43 ans, la légende Wood totalise quinze Grand Chelem, trois de moins que le recordman absolu Jack Nicklaus.