Depuis qu’il a quitté le Paris Basket Racing en 2001 pour rejoindre les Spurs de San Antonio, Tony Parker n’avait jamais raté les play-offs en NBA. Cette incroyable série qui durait depuis 17 saisons vient de s’arrêter lors de la défaite face à Orlando (122-114) dans l’ultime match de la saison régulière 2018-2019.

Le Français qui fêtera bientôt ses 37 ans a vécu ses 17 participations de suite sous la tunique de San Antonio avec laquelle il a remporté quatre titres NBA (2003, 2005, 2007, 2017) s’arrêter. Après 17 saisons avec les Spurs, il est passé cette saison du côté de Charlotte où évolue également son compatriote Nicolas Batum, espérant poursuivre sur son impressionnant parcours dans la Ligue Nord-Américaine. Hélas le MVP des finales de 2007 qui a manqué les 13 derniers matches n’a pu aider sa franchise à valider son ticket pour les play-offs et ajouter une 18e année dans ce top 16 à sa fabuleuse carrière qui pourrait s’arrêter cette saison.