A une soirée de la fin de la saison régulière 2018-2019, les choses se dessinent pour certaines franchises et certains joueurs, avec la démission de Magic Johnson de son poste de président des Lakers et les derniers moments vécus par Dirk Nowitzki et Dwyane Wade face à leurs publics.

Une mauvaise saison entraîne toujours des lourdes conséquences avec des graves décisions. C’est le cas chez les Lakers de Los Angeles qui viennent de perdre leur président. Magic Johnson, en poste depuis 2017, a lui-même annoncé la nouvelle, peu avant le match de son équipe face à Philadelphie. L’homme de 59 ans qui était en conflit avec Jeanis Buss, la présidente exécutive et co-propriétaire de l’équipe avait pourtant fait venir Lebron James afin de retrouver les sommets de la NBA. Hélas, la deuxième franchise la plus titrée de l’histoire (16) du basketball Américain ne jouera pas les play-offs pour la sixième année de suite. Une situation due certainement à la blessure du King et qui a poussé Earvin à partir.

Si la déception était grande à Los Angeles, l’émotion l’était aussi bien à Dallas et à Miami. En effet, deux légendes de la NBA, Dirk Nowitzki (Dallas) et Dwyane Wade (Heat de Miami) tiraient leurs révérences. Dirk Nowitzki a officialisé son départ à la retraite, à 40 ans et après 21 saisons sous le maillot des Mavericks. Pour ses adieux au public de Dallas, le 6e meilleur marqueur de l’histoire de la Ligue a inscrit 30 points face à Phoenix (120-109).
Quant à Dwyane Wade (37 ans), il fêté sa fin avec 30 points en 35 minutes face à Philadelphie (122-99).