Le sélectionneur national Kamara Ibrahim était en conférence de presse ce matin pour dévoiler la liste des 23 éléphants qui seront présents face au Rwanda dans le cadre de la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Une liste dans laquelle ne figure pas Gervinho.

 

Cette nouvelle absence de l’attaquant de Parme (Italie) a surpris les journalistes présents pour la circonstance au siège de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Il aurait donc un problème ‘’Gervinho’’. A cette question, le sélectionneur national s’est justifié en ces termes : << Gervais et moi avons une bonne relation. J’étais il y’a très peu de temps en Italie le rencontrer. On connaît tous Gervais, on sait de quoi il est capable, il n’a plus rien à nous prouver, il n’est donc pas utile de l’appeler sur ce match>>.
Une réponse qui n’a pas convaincue l’auditoire du patron des éléphants, quand on note les sélections de plusieurs cadres tels que Gradel, Bailly, Kanon, Aurier ou encore Gbohouo Sylvain.

 

Avant cela, Kamara Ibrahim à faire comprendre à la presse sportive qu’il n’a pas chamboulé sa liste pour préserver l’équilibre et l’esprit du groupe. Un groupe qu’il connaît bien depuis sa prise de fonction l’année dernière et sur lequel il compte énormément.