Au cours des mercato chaque saison, l’on constate toujours des vagues de départs et d’arrivées. Du côté du Sporting Club de Gagnoa on assiste plutôt à des départs. En effet, la direction du président Issouf Diabaté a opéré une grande lessive en libérant 12 joueurs.

En plus des capitaines, Seri Dogo Serge et son vice Boti Bi Armand, 10 autres ont suivi. Ces deux joueurs étant des éléments clés de l’équipe du fromager. Métronome du milieu du terrain et capitaine emblématique, Sery Dogo part après plusieurs saisons passées sous la tunique bleu et jaune. Il laisse sûrement orphelin le public du stade Biaka Boda, qui a fait de lui son chouchou durant son passage au club. Quant à Boti Bi, il était devenu au fil des dernières saisons l’un des piliers de la défense du Sporting. Boti Bi parti, c’est toute la défense centrale de Gagnoa qui part, puisque son compère avec lequel il formait l’une des paires centrales les plus redoutées de la MTN Ligue 1, Constant Kouamé plie également bagage.

À ces joueurs, il faut ajouter Koho Kouassi, N’Guessan Moïse, Zerbo Ibrahim, Okoubi Franck, Banao Mamadou, N’Goran Joël, Dah Ollo Gossé Gui. Précisons que parmi ces joueurs, d’autres n’ont pas beaucoup joué  à l’instar de Banao Mamadou qui repart déjà quelques mois après son arrivée en provenance de l’ASI d’Abengourou.

Le coach Oussou Israël et son staff devront vite s’activer pour combler le vide laissé par ces départs avant la reprise du championnat.