Avant de se rendre à Kinshasa (RD Congo) pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de handball (CAN Féminine 2018), les éléphantes sont rentrées au laboratoire pour se préparer.

Cette préparation a débuté cette semaine au stade de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) à Marcory. Sous la houlette du sélectionneur national Kanté Sékou, 13 joueuses sur 16 ont débuté cette préparation. Ces 13 joueuses sont issues des clubs nationaux : Africa Sports,  Bandama HBC et Habitat HBC. Les trois absentes qui sont toutes professionnelles rejoindront le groupe plus tard. 3 séances d’entraînement sont prévues par jour sur cette préparation.